« Fantasmes de demoiselles », de René de Obaldia

Jean-Pol Ysambert, lors de la rencontre autour des livres du 19 mars 2018, a présenté un livre qu’il aime prêter: « Fantasmes de demoiselles, femmes faites ou défaites cherchant l’âme sœur », écrit par René de Obaldia, de l’Académie française, âgé de 99 ans, et édité en 2006 chez Grasset.

Il s’agit d’une série de variations obaldiennes sur les petites annonces amoureuses : Cherche un jeune et beau curé – Cherche un agent double – Cherche un hurluberlu – Cherche un homme vraiment laid… et pour finir Cherche l’homme qui n’existe pas ou encore Cherche un académicien encore vert !

Lire la suite« Fantasmes de demoiselles », de René de Obaldia

« Cadou Loire intérieure », de Jean Rouaud

Rencontre autour des livres CBPT du 19 Mars 2018

« Cadou Loire Intérieure« , essai de Jean Rouaud, paru en 1999 aux éditions Joca Seria, présenté par Geneviève Munier (BPT UTT).

L’auteur est né en 1952 à Campbon en Loire-Atlantique, à l’époque appelée Loire Inférieure, d’où le jeu de mot du titre. Il fut récompensé par le prix Goncourt pour son premier roman « Les champs d’honneur ». Cela le desservira car, depuis, malgré le nombre important d’ouvrages parus, plus d’une trentaine (entre romans, essais, livres illustrés et autres), il n’a jamais eu beaucoup de succès.

Lire la suite« Cadou Loire intérieure », de Jean Rouaud

Roman « Libertango », de Frédérique Deghelt

LIBERTANGO, roman de Frédérique DEGHELT, publié aux éditions ACTES SUD en 2016, présenté par Laurence Brown (BPT UTT) le 19 mars 2018.

NB : Libertango  est le titre d’une chanson d’ASTOR PIAZZOLA  (bandonéiste et compositeur argentin).

La romancière, nièce de François Deghelt, est journaliste, réalisatrice de téléfilms. Libertango est son 5ème roman; elle a obtenu le prix de la ville de Vannes 2016 et le prix Livres et Musiques de Deauville en 2017

 

Nous sommes en 2015. Léa, journaliste prépare un documentaire sur le chef d’orchestre Luis NILTA -BERGO, né en 1935 à Paris et donc âgé de 90 ans.

Lire la suiteRoman « Libertango », de Frédérique Deghelt

CR de la rencontre autour des livres du 19 mars 2018

Compte-rendu de la Rencontre  du lundi 19 mars 2018, par Denise Delterme

Bonjour à toutes et à tous

De par son thème « Le livre  que nous aimons relire ou prêter dans nos bibliothèques », la rencontre de ce lundi à la bibliothèque de Saint- Gely fut originale et marquée par les expériences personnelles  de chacune et de chacun; les participants à  cette séance ont joué le jeu  du thème du   jour : je vous transmets en pièces jointes les documents que trois  d’entre eux m’ont fait parvenir, je les en remercie.

Il serait sans doute fastidieux de vous énumérer tous les titres de livres  et les expériences qui ont été évoqués , je vous donne cependant  quelques œuvres présentées plus ou moins brièvement :

Les pierres sauvages  de Fernand Pouillon (Points- avril 2008) raconte l’histoire de la construction de l’abbaye cistercienne de Thoronet en Provence : un  ouvrage à découvrir « un acte de foi dans l’architecture, l’art et la main de l’homme »; plusieurs des participants le connaissaient et nous ont  encouragés à le découvrir.

-,Libertango , de Frédérique Deguelt (Acte Sud 2015)  nous a été présenté par Laurence Brown. Elle a su nous dire l’émotion qu’a suscitée chez elle ce roman qui raconte l’histoire d’un être handicapé sauvé par la musique ; Laurence nous encourage à aller vers la découverte de cette belle histoire de résilience par la beauté.

– Catherine Bresson a présenté  le roman de Valentine Goby « Un paquebot dans les arbres » ( Acte Sud 2016), inspiré d’une histoire vraie  qui commence au début des années cinquante : l’auteur  y raconte avec précision le destin d’une famille heureuse  dans le café du Balto  à La Roche-Guyon, son bonheur  basculera vers la souffrance et la relégation sociale  du fait de la maladie : « une fresque sociale à la fois lumineuse et sombre, rude et délicate »

Outre ces œuvres, d’autres ont été évoquées dont Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson (Gallimard 2011), Le Marin de Gibraltar (1952) de Marguerite Duras, histoire d’une quête d’absolu, roman  relu des années après avec le même bonheur par Annie Ollié Le Junter  

Pour conclure brièvement,  si je n’ai pu tout en  raconter ce fut une séance très riche  où chacune et chacun a livré un peu de ses expériences de lecture pour le plaisir de toutes et de  tous.

A la prochaine séance  …

Pour l’équipe des rencontres, amicalement

D.D.