« Fantasmes de demoiselles », de René de Obaldia

Jean-Pol Ysambert, lors de la rencontre autour des livres du 19 mars 2018, a présenté un livre qu’il aime prêter: « Fantasmes de demoiselles, femmes faites ou défaites cherchant l’âme sœur », écrit par René de Obaldia, de l’Académie française, âgé de 99 ans, et édité en 2006 chez Grasset.

Il s’agit d’une série de variations obaldiennes sur les petites annonces amoureuses : Cherche un jeune et beau curé – Cherche un agent double – Cherche un hurluberlu – Cherche un homme vraiment laid… et pour finir Cherche l’homme qui n’existe pas ou encore Cherche un académicien encore vert !

Ce sont de petits poèmes de longueur très variable (4 lignes à 2 pages), où l’auteur excelle dans la musique des mots. J’ai grand plaisir à le proposer à des femmes de tous âges, qui ont envie de se changer les idées, ouvertes à l’humour, alors qu’elles vivent un moment plus ou moins difficile et douloureux en clinique. Le livre est petit, on peut picorer dedans et il permet une vraie détente. Parfois un peu cru sans jamais être vulgaire. Je pense qu’il serait bien à sa place dans toutes les bibliothèques.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.