Là où chantent les écrevisses, de Delia Owens

Là où chantent les écrevisses

Editions du Seuil, Janvier 2020

L’auteur, née en 1949, est zoologiste et biologiste. Elle a écrit plusieurs ouvrages sur la faune africaine, celui-ci est son premier roman.

C’est l’histoire d’une petite fille, Kya, qui se retrouve seule et qui survit dans une maison délabrée au milieu d’un marais de Caroline du Nord ; sa mère et ses frères ont fui un père violent et la pauvreté extrême dans laquelle vit la famille. Elle survit grâce à l’aide d’un couple de noirs qui tienne une petite épicerie au bord du marais et aux ressources du marais qu’elle connaît parfaitement.
Mais elle est rejetée par la population du village à côté. Seul Tate, ami d’enfance de son frère, secrètement amoureux d’elle quand elle devient adolescente, vient la voir, lui apprend à lire, puis lui procure des livres scientifiques qui lui permettent de devenir une spécialiste de la faune et la flore de la région. Mais elle est trompée et abandonnée par les personnes en qui elle a confiance. La fin devient un peu mélo et assez invraisemblable ; cependant ce roman est un magnifique hymne à la nature, un plaidoyer pour la sauvegarde de ces zones humides des côtes de Caroline du Nord.
Des descriptions très belles sans être trop envahissantes, des personnages secondaires intéressants, un beau personnage central, bref une lecture très agréable.
Ce roman peut plaire à un large public.

 
What do you want to do ?
New mail

Comment cela finit, de Saskia Sarginson

 

Comment cela finitComment cela finit par Sarginson
Saskia Sarginson

Traduit de l’anglais par Frédéric Grellier. Edition La Belle Etoile.

Hedy a 13 ans, elle vit dans l’Iowa dans les années 50. Famille heureuse, confort américain,Todd son père pilote dans l’armée américaine, héros de la guerre, Ruby sa mère anglaise issue d’une famille de paysans pauvres du Suffolk, son frère jumeau Chris handicapé par une scoliose sévère, qui invente et écrit des histoires d’extraterrestres. La famille se retrouve sur une base militaire américaine près de la ferme d’enfance de Ruby.
Grosse déception : des conditions de vie plus précaires, et puis très vite l’équilibre de la famille se détèriore : Ruby prend de plus en plus de médicaments, Todd se met à boire et même à délirer, et Chris qui fait des fugues dans la forêt voisine découvre de drôles de choses. Peu à peu l’athmosphère devient de plus en plus tendue, jusqu’aux drames qui détruisent la famille.
Hedy se réfugie chez le frère de sa mère, handicapé lui aussi, fermier bougon, et finit par se reconstruire dans une vie de fermière soutenue par l’affection de quelques personnes, et l’intérêt de sa jeune professeur d’anglais qui l’ncourage à écrire. Mais elle n’abandonne jamais l’idée de comprendre ce qui est arrivé sur cette base militaire qui a détruit sa famille.

Une écriture simple et une construction fluide, un très beau personnage de jeune fille, des prsonnages secondaires complexes fort bien décrits, un secret qui s’appuie sur un épisode dramatique mais véridique qui a marqué la guerre froide (projet MK-Ultra de la CIA), tout cela fait un très bon roman que l’on ne lâche pas, idéal en ces temps de confinement.
Existe en version à télécharger.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail