Roman “Sémi”, de Aki SHIMAZAKI

Total visites 105 , dont aujourd'hui 2 

“Sémi” de Aki SHIMAZAKI – Editions Actes Sud – Mai 2021 – 150 pages – 15 €

Par Patricia Laurentin, le 8 juin 2021

Au Japon, dans une maison de retraite, ils se sont installés. L’épouse, Fujiko, est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Un matin, Fujiko ne reconnaît plus son mari. Elle demande qu’on installe un paravent pour séparer la chambre en deux : on ne dort pas avec un inconnu ! Si la maladie a effacé la logique de la mémoire de cette vieille dame, des bribes de souvenirs reviennent de façon désordonnée, au grand dam de son mari, narrateur de l’histoire, qui découvre quelques vérités dérangeantes. L’écrivain, Aki Shimazaki, excelle dans l’art de reconstituer le puzzle de la vie. L’atmosphère est feutrée, silencieuse comme les mots de l’écriture ; une histoire universelle dans le monde asiatique. Cette même histoire racontée dans le récent film européen de Florian Zeller est plus bruyante. Dans les deux cas, l’émotion et la compassion sont au rendez-vous avec la même intensité.

Bonne lecture de ce récit que j’ai beaucoup aimé (comme les autres romans de cette auteure). C’est le deuxième tome d’un cycle romanesque, chaque tome racontant une histoire qui peut être lue de façon indépendante. ( NB : titre du premier tome :”Suzuran”).

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.