Rencontres du 22/01/2018 : Par amour, de Valérie Tong Cuong

Total visites 107 , dont aujourd'hui 1 

PAR  AMOUR – Livre publié aux  éditions J.C.Lattès, janvier 2017, 405 p., présenté par Laurence Brown le 22/01/2018.

Par amour par Tong CuongBrève biographie de l’auteur

V.T.C (53 ans) a étudié la littérature et les sciences politiques, elle a travaillé huit ans dans la communication.  Cette écrivaine française a publié une dizaine de romans dont L’atelier des miracles en 2015, ses œuvres sont traduites dans 18 langues ; elle est aussi scénariste de cinéma et de télévision; elle a chanté dans un groupe de pop- rock.

« Par amour, n’importe quel être humain peut se surpasser, on tient debout pour l’autre encore plus que pour soi-même » V.T.C (quatrième de couverture)

Le livre

Le récit se situe dans la ville du Havre, pendant la seconde guerre mondiale, nous allons vivre le quotidien de deux familles, sous l’occupation allemande, l’exode, les restrictions, les alertes, les bombardements (plus Anglais qu’Allemands), la faim, la peur, la maladie, le placement des enfants… et la difficulté de prendre des décisions en pesant l’amour et la raison.

Ce livre mêle la petite Histoire à la Grande ; c’est un roman choral, où chacun prend la parole : les chapitres portent en titre le Nom du narrateur : le récit en est plus intime. La guerre est toujours présente autant que l’amour: amour des couples, des frères et sœurs des cousins, des amis…

Ce roman est d’une écriture simple, naïve parfois lorsque les enfants s’expriment.
Roman agréable à lire, instructif et émouvant, pour tout public.

J’ai appris l’existence des centres Guynemer, fondés à Caen en 1941 par Mme Villiers de la Nove (sœur de l’aviateur) afin de protéger les enfants des bombardements : en 1941 trois mille enfants sont évacués vers la Tunisie et l’Algérie et envoyés dans des familles d’accueil

Laurence (bibliothécaire en formation)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.