Roman « Le Général a disparu » de Georges-Marc BENAMOU

Présenté par Vincent Giarmoléo (clinique Saint Roch) lors de la rencontre autour des livres du 14 octobre 2019

« LE GENERAL A DISPARU  » de G-M. BENAMOU (Grasset, Aout 2019).

Georges-Marc BENAMOU est un journaliste politique et producteur de cinéma né en 1957. Il a publié notamment « Le dernier Mitterand » en 2005, récit sur la fin de la vie du président de la République, confronté à la maladie. Cet ouvrage sera adapté au cinéma par Robert GUEDIGUIAN sous le titre « Le promeneur du champ de Mars ».

Résumé : Dans ce récit historique, l’auteur, fin connaisseur des fins de règne, s’attarde sur les événements de Mai 68 et particulièrement sur la disparition pendant 3 jours du Général de Gaulle, lequel ira, dans le plus grand secret, se réfugier chez le Général Massu, chef d’une base militaire à Baden-Baden en Allemagne.

Analyse : C’est une lecture passionnante, loin d’être un livre politique ennuyeux, l’auteur nous fait vivre les tourments du Général De Gaulle confronté à une crise sociale explosive. Dans un premier temps, on assiste avec délectation aux intrigues de palais, où les acteurs politiques les plus éminents de l’époque, tentent d’avancer leurs pions face au vide momentané du pouvoir.

Ensuite j’ai trouvé la confrontation De GAULLE-MASSU savoureuse. L’auteur nous décrit un vieil homme désemparé, qui a perdu ses illusions. De Gaulle confie à Massu, ses doutes, sa rage, sa détresse, son incompréhension (une scène émouvante relate l’effroi du vieux Général lorsqu’il relate à Massu, l’agression verbale dont sa femme a fait l’objet par un bourgeois en DS). G.M. BENAMOU nous décrit un MASSU faisant preuve de sagesse, qui raisonne le Général en le convainquant de ne pas faire usage de la force pour écraser la révolte sociale (« nous sommes trop vieux pour reprendre la guerre »)mais de reprendre les choses en main de manière politique et non militaire
J’ai été touché par cette description très humaine de DE GAULLE avec ses faiblesses. L’écriture est fluide, le récit est bien documenté , rythmé et se lit comme un thriller politique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.