Roman « A son image », de Jérôme Ferrari

Lors de la rencontre du 10/12/2018, Françoise Pasco a présenté le roman » A son image « , de Jérôme Ferrari ( (Prix Littéraire Le Monde 2018)

Une jeune femme, Antonia, vient de se tuer dans un accident de voiture sur une route de Corse alors qu’elle venait de passer sa dernière soirée avec un légionnaire, Dragan, soldat serbe, qu’elle avait rencontré pendant la guerre de Yougoslavie (le roman se passe dans les années 90).


Roman remarquablement construit : chaque chapitre correspond à une partie de la messe de ses obsèques, qui est célébrée par son oncle et parrain, qui l’aimait comme sa propre fille. Dans chaque chapitre est évoquée une photo, soit prise par Antonia (fiction), soit prise par des photographes dont il évoque l’histoire. Il y a de nombreuses pistes explorées dans ce roman : indépendantisme corse, religion, mais la plus importante, d’après l’auteur lui-même, c’est la photo. « C’est l’art qui saisit l’éphémère, donc en lien avec la disparition » (fascination d’Antonia pour les photos de famille).  » la photographie ne dit rien de l’éternité, elle se complaît dans l’éphémère, atteste de l’irréversible et renvoie tout au néant « .
Le personnage du prêtre, plein de doutes et d’humanité, est particulièrement touchant.
Un roman fort, une belle écriture.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.