Rencontres du 22/01/2018 : Entre deux mondes, de Olivier Norek

Résultat de recherche d'imagesENTRE DEUX MONDES, de Olivier Norek. Roman noir, 413 pages, publié aux éditions Michel Lafon en octobre 2017, présenté par Catherine Heymes le 22/01/2018.

Olivier Norek, lieutenant de police de la section enquête de recherches SDPJ 93 depuis 17 ans. A écrit : Code 93, Territoires, Surtensions. 3 polars largement salués par la critique et le public. Surtensions a eu le prix « le point du polar européen » en 2016 et le Grand Prix des lectrices Elle en 2017.

Un roman qui vous ouvre les yeux, vous brise le cœur et vous laisse muet !

Adam a donné rendez-vous à sa femme Nora et sa petite fille Maya à Calais. Elles n’arrivent pas. Le lieutenant Bastien Miller vient juste d’être muté à Calais. Il arrive avec ses illusions. Rencontre avec Adam, un ancien flic syrien qui vient de fuir la dictature de Bachar El Assad qui vit dans la « jungle » de Calais. Leurs deux mondes se confrontent, un lien se crée.

Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds, un assassin profite  de la situation. Adam décide d’intervenir, parce qu’il est flic avant tout, que son espoir de revoir sa femme et sa fille s’amenuise et que cette enquête est le seul moyen, pour lui, de ne pas devenir fou.

Il demande de l’aide à Bastien (flic français rencontré à l’hôpital). Pour Bastien, c’est le moment d’ouvrir les yeux, et de faire des choix, quitte à se mettre en danger : « A la fin, il faudra regarder tout ce qu’on a accepté de faire, et ce jour-là, je refuse d’avoir honte. ».

La jungle : lieu ou sont coincés des hommes entre un futur inaccessible et un passé qu’ils ont fui. Il y a plein de nationalités : Soudanais, Afghans, Syriens… bloqués sur ce bout de terre, zone de non droit si ce n’est celle du plus fort !

La loi définit une nation ; ce morceau de terre n’est ni la France, ni un autre pays : le droit ne s’y applique pas. S’il y a un assassinat, les Nord-ouest/-activistes, alter mondialistes, militant pour la liberté totale de circulation traînent les corps dès l’aube à l’orée du camp. Les services idoines les ramassent et l’affaire est entendue !

Entre deux mondes est un roman noir, profond, terriblement inhumain mais faisant preuve d’humanité car, finalement, quelque soit l’enfer sur terre, il y a toujours des hommes bons et généreux pour venir en aide aux autres. Il faut juste qu’ils aient le cran de regarder la réalité en face et de l’affronter.

Un livre très fort, qui ne laisse pas indifférent, à donner à lire au plus grand monde.

 

1 réflexion au sujet de « Rencontres du 22/01/2018 : Entre deux mondes, de Olivier Norek »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.