Rencontres du 22/01/2018 : Des Hommes qui lisent, d’Edouard Philippe

Des hommes qui lisentDES HOMMES QUI LISENT, récit autobiographique d’Edouard PHILIPPE, publié aux éditions JC Lattès, 150 pages, présenté par Jean-Pol Isambert(BPT St Roch)

Il ne s’agit pas d’un livre politique, même s’il comporte quelques pages relatives à une des élections primaires et si l’auteur illustre ses convictions par des exemples de réalisations dans la commune du Havre dont il était alors maire. Publié en juillet, il était achevé début 2017, alors que l’auteur n’avait aucune possibilité d’imaginer alors son destin national imminent.

Ce livre devrait être lu par tous les bibliothécaires et donc figurer dans toutes les bibliothèques. Il décrit avec simplicité et sincérité la découverte du plaisir de lire et le rôle qu’ont joué les livres dans la construction de sa personnalité, y compris pour maîtriser certaines faiblesses liées à sa constitution physique. Passion qu’il a eu le souci de transmettre en rapprochant les livres de ceux qui ne lisent pas. Quelques belles pages aussi sur les vertus de la boxe.

Le style est alerte et l’auteur manie un sens de la formule qui fait mouche.

Quand on sait combien les hommes ont un déficit de lecture, ce que nous expérimentons tous les jours au fil de notre bénévolat, cet ouvrage redonne envie et espoir.

Convient aussi à tout public capable de dépasser des positions de sectarisme politique. Précision : l’auteur de ces lignes n’a aucun lien avec la mouvance qui détient actuellement le pouvoir dans notre pays.

Jean-Pol Isambert –30 janvier 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.