Roman “Ton absence n’est que ténèbres”, de Jon Kalman Stefansson

Total visites 872 , dont aujourd'hui 11 

 

Roman “Ton absence n’est que ténèbres”, de Jon Kalman Stefansson

Analyse par Françoise Pasco, le 23 mars 2022

 

Si vous aimez les grandes histoires d’amour qui finissent mal, bien sûr, si vous rêvez des paysages grandioses et sauvages de l’Islande, si vous appréciez la musique des années 70-80 (Bob Dylan, Leonard Cohen, Beatles …), la poésie de Hölderlin, si une pointe d’irrationnel et de mystère ne vous dérange pas, si vous n’avez pas peur de vous perdre un peu dans une foule de personnages et un récit ignorant toute chronologie (mais très habilement mené), alors plongez sans attendre dans ce très beau roman.

De quoi il parle ? Impossible à résumer, mais il nous raconte de magnifiques histoires de vie, d’amour, de mort, dans une petite communauté au bord d’un fjord encore sauvage, mais déjà guetté par l’invasion touristique, au Nord-Ouest de l’Islande.

Et si comme moi vous l’avez aimé, nul doute que vous aurez envie de découvrir d’autres romans de JK Stefansson, par exemple la trilogie Entre ciel et terre, La Tristesse des anges et Le Cœur de l’homme, dont certains personnages réapparaissent dans Ton absence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.