Roman “Le Pouvoir du chien”, de Thomas Savage

Total visites 116 , dont aujourd'hui 1 

Roman “Le pouvoir du chien”

Analyse de Françoise Pasco – 04/01/2023

Le Pouvoir du chien

         A quelque chose malheur est bon … en commençant à trier les livres de notre bibliothèque avant fermeture, j’ai découvert un roman américain qui se passe dans le Montana (j’adore!) et en lisant la quatrième de couverture, j’ai reconnu le sujet du dernier film de Jane Campion qu’elle a réalisé pour Netflix il y a quelques mois. Le film, toujours visible sur Netflix, est intéressant, bien qu’un peu lent, si cela vous intéresse je vous conseille de le regarder avant de lire le roman, car celui-ci est beaucoup plus fort comme c’est souvent le cas.
Dans les années 20 dans le Montana, deux frères exploitent un ranch dans lequel on élève d’immenses troupeaux de bovins. Phil, la quarantaine, bel homme, personnalité complexe, brillant dans tous les domaines, grand lecteur, musicien, très habile de ses mains, cultive une virilité exacerbée qui cache en réalité une homosexualité refoulée. Georges, son frère, au physique plus lourd, moins doué, gentil, introverti, épouse Rose, la veuve d’un médecin au grand cœur mais alcoolique, qui a fini pas se suicider. Rose a un fils Peter, intelligent, sensible, qui va fomenter une vengeance horrible contre Phil qui harcèle sa mère au point que celle-ci se perd dans la boisson.
Ce roman paru en 1967 aux USA, puis en 2002 pour la traduction française, est magnifique dans la description des paysages, l’analyse psychologique des personnages, la description de la vie à cette époque des cow boys dans ces immenses ranchs, la façon dont ces pionniers se sont débarrassés des indiens, le racisme, le machisme …
Très belle postface de Annie Proux.
Si vous le trouvez au fond d’un rayon de votre bibliothèque (ou sur Amazon), ne vous privez pas de le lire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.